… BIO …

Laure Slabiak // page facebook // page instagram

Entre 2010 et 2017, Laure Slabiak a chanté essentiellement du répertoire lyrique.

Diplômée de la Schola Cantoruem, elle a suivi les enseignements de Regina Werner à la Hochschule de Leipzig, Agnès Mellon, Irène Kudela (Académie de Royaumont), Susan Manoff et Bernard Roubeau. Elle a ensuite chanté beaucoup de musique ancienne et baroque, sacrée et profane (Schütz, Johann Christoph Bach, Buxtehude, Johann Sebastian Bach, Charpentier, Campra, Vivaldi, Haendel, Landi, Frescobaldi, Monteverdi, Bataille, Leblanc, Moulinié, Dowland, Purcell…). Elle affectionnait aussi particulièrement les Lieder et mélodies des compositeurs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle tels que Mussorgsky, Chostakovitch, Dvorak, Mahler, Debussy ou Chausson (elle est diplômée de la Sorbonne en Master Art du Récital). Elle a travaillé avec des chefs comme Vincent Dumestre (Le Poème Harmonique), Peter Kooij, Patrick Cohen-Akénine (Les Folies françoises), Patrick Marco, Udo Reinemann, Simon-Pierre Bestion, Peter Kooij, Jérémie Rohrer (elle a fait partie du Petit Chœur dans le Dialogues des Carmélites de Poulenc au Théâtre des Champs-Elysées en 2013)… En février 2016, elle crée le rôle de l’Amie dans l’opéra contemporain, AMOK (livret et mise en scène d’Orianne Moretti, musique de François Cattin), lors de la première mondiale à l’Opéra de Reims puis au Théâtre de la Chaux-de-Fonds avec l’ensemble KNM, dirigé par Nicolas Farine. 

Par ailleurs, passionnée de poésie et de création, elle crée des projets transversaux, mêlant poésie, chant et compositions. Ainsi, en 2010, elle partage la scène avec la pianiste Shani Diluka sur un projet mêlant lectures de lettres (correspondances entre Lou Andréas Salomé et Rainer Maria Rilke), chansons françaises et airs classiques pour le piano seul et pour la voix, dans le cadre du Salon Idéal de la productrice Arièle Buteaux (en partenariat avec France Musique).

En 2014 et 2015, elle crée (avec Louise Moaty à la mise en scène et Olivier Slabiak aux arrangements) un spectacle contemporain et hybride, mêlant les musiques classiques, électroniques, et traditionnelles : Paris New York Odessa. Une sorte de concert augmenté, consacré à la migration et aux musiques juives et des Balkans. Ce spectacle a été créé à la demande du Festival d’Ile de France en 2015 et a tourné jusqu’en 2017. 

En 2015 également, elle se consacre à BlauBird projet pour lequel elle collabore avec Olivier Slabiak (du groupe Les Yeux Noirs) pour les arrangements ; compositions entre pop et folk en anglais, français et yiddish. En 2018, sort le 1er album de BlauBird. En 2019, elle crée un spectacle mêlant BlauBird et la musique klezmer pour le Festival Jazz’n’Klezmer. La création de ce spectacle a lieu au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme en décembre 2019 avec la présence de Tcheky Karyo en invité.

En novembre 2021, elle crée – suite à une idée et une commande de Sophie Andrieu du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme – un spectacle littéraire et musical autour du livre de Vivian Gornick, Attachement Féroce (Fierce Attachments, traduit de l’anglais par Laetitia Devaux, Ed. Rivages). Ce spectacle est son propre voyage à l’intérieur de cette oeuvre saisissante et forte, sur la relation entre l’auteure et sa mère, et mêle lectures, chants, musiques enregistrées et films projetés. Avec l’aimable autorisation de l’auteure et de l’éditeur.

Elle prépare actuellement le 2ème album de BlauBird avec François Lalonde à la réalisation (Lhasa De Sela, Tomas Jensen, Fredric Gary Comeau…).